Bio

Bruno Freyssinet, metteur en scène (for english, see below)

Bruno Freyssinet a été formé à l'ENSATT (Ecole Nationale Supérieure des Arts et techniques du Théâtre - Rue Blanche) et à la Fémis (Ecole Nationale de Cinéma - Atelier scénario). Il assure la direction des projets artistiques de la compagnie La Transplanisphère (Paris, France).

Bruno Freyssinet mène depuis 2008 un projet artistique qui vise l'appropriation des enjeux géopolitiques contemporains. Cette démarche se traduit par la création de spectacles pluridisciplinaires (théâtre, vidéo…) accompagnés de séries d’actions vers les publics. 

Il travaille actuellement sur la direction artistique du projet Rec>ON et le spectacle associé Les Descendants, avec des artistes arméniens, turcs, allemands et français. Rec>ON est soutenu par le Programme Culture de l'UE.  

Il prépare également le projet World Crisis Theatre sur la crise financière. Inspiré de la dernière pièce du dramaturge anglais David Hare, The Power of Yes, le projet propose une rencontre d’artistes, de grands témoins et d’étudiants européens sur le thème des conséquences de la crise. Une première rencontre étudiante a eu lieu à Paris en février 2011 durant une semaine. Elle réunissait 20 étudiants de Sciences Po, la London School of Economics, le Freie Universität Berlin et L’université Galatasaray Istanbul. Elle associait également des jeunes de Nanterre : lycéens, jeunes travailleurs et groupe amateur. Une action soutenue par le programme PEJA de l’UE et la ville de Nanterre. 

En 2009, avec la création de Stuff Happens de David Hare, co-mis en scène avec William Nadylam, il a travaillé sur la période du 11 septembre 2001 à l’Irak sous l'angle des relations entre les leaders occidentaux. En mai-juin 2009, la pièce était représentée au CDN de Nanterre-Amandiers. En mars 2010, elle était à l'affiche du TNP Villeurbanne. Le projet a bénéficié de la coproduction de ces deux théâtres nationaux, du Ministère de la Culture, du CNC Centre national de la cinématographie. Il a aussi fait l'objet d'une captation produite par France 2.

En amont et en aval des représentations, Bruno Freyssinet a animé 20 ateliers et stages menés dans 12 établissements scolaires des régions parisiennes et lyonnaises pour des publics collégiens, lycéens et adultes et de milieu carcéral. Il a aussi mené une expérience originale avec Sciences Po Paris. 

En décembre 2009, il a organisé une rencontre de jeunes lycéens européens (Espagne, Allemagne, Pologne, République Tchèque) à Nanterre pour créer un spectacle dans le prolongement de Stuff happens sur l'avenir de la diplomatie européenne, avec le soutien du Ministère de l'Éducation Nationale.

Principaux spectacles mis en scène, parallèlement à un parcours d'acteur de théâtre : 

Les 24 Heures du Monde. 30 représentations au Planétarium du Palais de la Découverte (Paris), puis à l'Institut d'Astrophysique (Observatoire, Paris). Projet lauréat de la Fondation 3 Suisses, et co-produit par la Fondation 93 - Atelier des Sciences. 1997-1998

Les Cauchemars de L. Théâtre du Campagnol-CDN (Arcueil) puis festivals Attitude 18 au Lavoir Moderne Parisien (Paris), festival Acteurs/Acteurs (Tours) et festival Onze (Paris). 2001-2002

Quand la main lâche, de Bernard Souviraa. En 2004-2005, résidences de création au Centre d’Art et d’Essai de Mont St Aignan (SN Petit Quevilly) et au Plessis Théâtre (Tours). Aide à la création de Arcadi (Région Ile de France). Festival Acteurs Acteurs (Tours), Studio Pathé Albatros (Montreuil) et Kiron Espace (Paris), Festival Onze (Paris).

-------------------------------------------

Bruno Freyssinet pursued his theater studies at the ENSATT (National Theater School) and at the FEMIS (National Centre for Film Studies - screenplay writing section). He is the director of the Transplanisphère in Paris. 

He is now working on the Rec>ON project and the staging of the associated play The Descendants. This project is funded by the EU Culture Program.

He is also preparing the World Crisis Theatre project dealing with the financial crisis and it's consequences through Europe. The project is inspired by David Hare's last play, The Power of Yes.

Since 2008, he has been working on the artistic understanding of current geopolitical issues. To fulfill this goal, he has been working on multidisciplinary plays including video work, with a strong focus on debates with the audience. He has staged Stuff Happens, by British playwright David Hare, with William Nadylam. The play was performed at the CDN Nanterre-Amandiers in May-June 2009, and in March 2010 at the TNP Villeurbanne. The project was a co-production financed by two national theatres, the Ministry of Culture, the CNC and Arcadi. It was also filmed for France 2, the first national TV channel in France. 

Before and after the performances, Bruno Freyssinet moderated 20 workshops in 12 schools around Paris and Lyons for high-schoolers and adults. He has also been collaborating with students from Sciences Po (Paris). In December 2009, he organised a European meeting for young people to create a show on the future of European diplomacy, with the support of the French ministry of Education. 

As well as pursuing a career as an actor, he directed the following plays: 

The 24 Hours of the World, performed 30 times at the Planétarium of the Palais de la Découverte and at the Institut d’Astrophysique in Paris. The project was awarded a prize by the 3 Suisses Fondation and co-produced by the Fondation 93. (1997)

L’s nightmares, first performed at the Theatre du Campagnol CDN (Arcueil) before touring the following festivals : Attitude 18 in Paris, Acteurs/Acteurs in Tours and Onze in Paris. 

When the hand drops, by Bernard Souviraa in 2004, presented at Acteurs Acteurs, Studio Pathé Albatros, Kiron Espace, Festival Onze. 


© brunofreyssinet.com 2011-2013